Réforme des rythmes scolaires « Qui pense au bien-être des enfants ? »

LOGO FCPECommuniqué de presse

Le ministre de l’Education nationale a annoncé une révision du décret  sur  les  rythmes  scolaires  et  la  mise  en  place  de « nouvelles expérimentations ». Si nous sommes satisfaits que la réforme soit maintenue dans son application à la rentrée prochaine, nous sommes inquiets face aux évolutions possibles.

Nous rappelons notre attachement à une réforme des rythmes scolaires  qui s’inscrit dans une volonté de respect de l’enfant et de ses rythmes afin de favoriser sa réussite et son épanouissement. De plus, au nom de l’égalité d’accès à l’éducation, les Temps d’Activités Périscolaires doivent être gratuits et accessibles à tous et ne pas entraîner de surcoûts aux familles.

Nous dénoncerons toute politique qui viserait à regrouper les Temps d’Activités Périscolaires sur une seule demi-journée. Les journées de classe ne doivent pas aller au-delà de 5h30 comme inscrit dans le décret de janvier 2013.

Les journées de classe doivent être plus courtes et le temps d’apprentissage plus régulier.

En outre, si une réforme des rythmes sur l’année est nécessaire, la réduction des vacances scolaires doit être l’objet d’une réelle réflexion du ministère de l’Education nationale, ceci au profit de tous les élèves de la maternelle au lycée et non d’adaptation à l’échelle locale !

La FCPE 33 sera vigilante pour que cette réforme soit synonyme d’une réelle ambition pour les enfants, au moment où tous les acteurs éducatifs sont appelés à favoriser la réussite éducative et à lutter contre l’échec scolaire !

Stéphanie ANFRAY Présidente Départementale